0
Accueil / Vespa

Vespa

Rinaldo PIAGGIO est né à Gênes en 1864. Il est le fils d'une famille d'armateurs. Een 1984 à à peine vingt ans,  il crée une scierie à vapeur ultra moderne pour l'époque. La société PIAGGIO se spécialise dans la menuiserie haut de gamme et dans l'aménagement de navires. En 1915, elle se lance dans la réparation d'avions. En 1924, afin de produire sous licence les moteurs d'avions français, la société s'installe à Pontedera près de Pise dans sa nouvelle usine.

En 1938, ses deux fils Armando et Enrico prennent la relève. En 1945, l'Italie ruinée et se remet difficilement de la guerre . Les 2 frères, déterminés imaginent un petit véhicule léger, au pilotage aisé, à l'entretien quasi nul et accessible au plus grand  nombre. Sa fabrication doit être simple et économique. Son prix doit être abordable car le pouvoir d'achat est faible sans pour autant être un produit bas de gamme. C'est ainsi que nait le MP 5, plus connu sous le nom de Paperino "la petite oie". Une centaine d'exemplaires seront vendus avant l'abandon de sa fabrication. Puis Enrico PIAGGIO demande à Corradino d'Ascanio d'imaginer un véhicule dont le moteur ne serait pas visible pour éviter au pilote de se salir et facile à enjamber notamment pour les femmes. Il s'inspire d'un cadre de vélo féminin auquel il ajoute un plancher et un tablier en tôle. Le prototype est équipé de petites roues, d'un guidon de moto et d'un moteur de 98 cm3 qui est refroidi par l'air ambiant grâce à ses ouies d'aération dans la coque. Six semaines après sa réalisation, l'équipe D'Ascanio fabrique le modèle définitif. En novembre 1945, le MP 6 fait ses premiers tours de roues . Il reste à lui trouver un nom. Armando PIAGGIO trouve qu'avec sa taille fine, ses capots arrière galbés et son bruit caractéristique, l'engin ressemble à une guêpe. Le brevet de la Vespa  est déposé le 23 avril 1946.  La belle saga commence donc en avril 1946 avec le type V 98.


Filtrer