0
Accueil / Marques / Il y a 46 marques

Marques

  • 2 CV

    « Deux chevaux », "deuche", "deudeuche", on ne compte pas les nombreux surnoms donnés à cette petite Citroën très populaire produite entre 1948 et 1990. Qui n'a pas pincé son voisin à l'apparition d'un "dodoche" verte ? Les français de toutes les générations se l'arrachent aujourd'hui. On aime: ses suspensions légendaires, son levier de vitesse, ses fenêtres à ouverture horizontale qui tiennent une fois sur deux dans leur ventouse....Dès 1935, Michelin souhaite lancer le projet TPV « toute petite voiture ». Son slogan publicitaire est « 4 roues sous 1 parapluie ».C'est en 1948 que Citroën présente officiellement la première 2 CV type A. En juillet 1949, la production de la 2 CV à grande échelle est lancée.

  • Ape

    L'Ape est un véhicule utilitaire de la marque italienne Piaggio né en 1948. Il comporte une base de scooter Vespa (guidon et roue unique de direction à l'avant) carénée et une plate-forme de chargement ou benne à l'arrière. Il en existe de nombreux modèles construits entre 1948 et aujourd'hui, de différentes cylindrées et configurations.

  • Audi

    La première présentation de la AUDI R18 date de décembre 2010. La caractéristique de cette voiture de course est d'être un véhicule fermé dont la coque est réalisée d'un seul tenant à base de fibre de carbone pour gagner en poids et d'un pare-brise bombé. La marque espère ainsi retrouver plus d'aérodynamisme. C'est au 24 Heures Du Mans de 2011 que l'AUDI R18 va se distinguer de façon mémorable : durant cette course interminable où trois AUDI sur deux subissent accidents et pannes d'essence, la R18 conduite par l'équipe Joest emporte la victoire in extremis devant plusieurs Peugeot !

  • Austin Mini

    Impossible pour un collectionneur de dissocier Austin de Mini qui a sillonné nos routes de 1959 à 2000. Cette voiture a été adoptée par de nombreuses marques avant d'entrer définitivement dans la famille BMW pour devenir tout simplement la Mini. 

    A sa sortie, la marque emporte un franc succès car son espace intérieur est revu à la hausse contrairement aux petites voitures concurrentes, grâce à un moteur positionné à l'avant et non à l'arrière comme c'est la mode à l'époque . Et surtout, la marque Austin Mini est la première à intégrer  boite de vitesse sous le moteur. Ses annés de gloire seront les années 60 . Elle sera déclinée en version break et en style canadienne

  • BMW

    La marque BMW Motorsport nait en 1972 et se spécialise dans les voitures sportives. Les premières victoires de la marque en course automobile ne se font pas attendre et feront la notoriété de la marque de 1973 à 1979 dans différentes compétitions.

    BMW devant l'engouement du public décide de se diversifier et propose les premières M1 au grand public en 1978 avec une serie limitée à 400 exemplaires pour la plus grande joie des pilotes en herbe puisque cette voiture propose une puissance compteur de 0 à 100km/heure en quelques secondes grâca à ses cylindres. Rapidement BMW évolue vers des voitures de tourisme alliant confort, sportivité et puissance , atouts toujours phares de la marque aujourd'hui.

  • Buick

    Crée en 1903, la compagnie américaine BUICK dont le slogan est "Drive Beautiful" a fait le tour de la planète. BUICK fut le premier constructeur automobile à lancer les moteurs à soupapes. Dès 1904, GENERAL MOTORS rachète Buick comme bien d'autres grands noms de l'industrie automobile  ensuite comme Chevrolet, Chrysler. Au fil des années, chaque marque de groupe a bâti sa spécificité et donc sa clientèle.

    Incroyable ! Arrivée en 1999 sur leur territoire, les chinois sont  les premiers clients mondiaux de la Buick . Toutefois la marque connait actuellement une renaissance et gagne petit à petit sur le terrain de Cadillac. L'histoire est donc loin d'être finie ...

  • Cadillac

    Cadillac est un constructeur automobile américain basé à Detroit (Michigan). Son nom et son blason viennent du nom de Antoine de Lamothe-Cadillac, fondateur de la ville . Les premières Cadillac datent de 1903. En 1908, Cadillac intègre le groupe General  Motors aux côtés d'autres grands noms de l'automobile américaine comme Chrevrolet par exemple. La première Cadillac a moteur V8 type 51 présentée déclenche un réel enthousiasme.L'année 1915 restera dans les annales de la Cadillac puisque 20404 modèles seront vendus. L'apparition des Cadillac à ailerons a lieu entre 1948 et 1953 années durant lesquelles la ligne des Cadillac ne cessera d'évoluer .

  • Chevrolet

    Si la marque est née en 1911, le logo en forme de noeud papillon est lui apparu en 1913. Rachetée par GENERAL MOTORS en 1918, la société américaine Chevrolet s'est retirée du marché européen au profit d'Opel en 2015. Parmi les voitures qui ont fait sa réputation, nous retiendrons  la Chevrolet 490, la Corvair, , sans oublier bien sûr la Chevrolet Camaro, concurrente directe de la Ford Mustang et la Chevrolet Corvette.

  • Chopper

    Les "Choppers" sont des motards américains passionnés en recherche de sensations, qui, dans le but d'alléger leur moto pour gagner en vitesse et en légèreté, ont eu l'idée géniale de démonter ou supprimer toutes les parties inutiles de leur moto (Harley ou autres marques ) : plus de suspensions, plus de frein avant, plus de garde boue arrière, parfois pas de phares et bien sûr le fameux guidon avant en forme de fourche qui a fait la réputation de ces bikers un peu fous à l'époque.

  • Citroën

    Entrez dans l'univers Citroën : tractions, 2 CV, DS, SM, Type H, fourgonnette..."Depuis 1919 la marque Citroën met la créativité et la technologie au cœur de son ADN" dit Citroën.

    André Gustave Citroën nait le 5 Février 1878 à Paris. Ingénieur polytechnicien, il fonde Les Automobiles Citroën en 1919 et marquera son temps comme grand patron de l'industrie française. Il s'entoure des meilleurs ingénieurs de l'époque pour développer les Citroën . Avant-gardiste en marketing produit, c'est lui qui lancera la notion de services au sein de ses garages avec notamment : la pièce détachée d'origine garantie, le contrôle qualité . Après faillites et liquidations, André Gustave Citroën cèdera ses parts en 1ç35 un an avant sa mort. 

  • Coccinelle VW

    La Coccinelle, née en 1938, est la première voiture lancée par le constructeur allemand Volkswagen. c'est Ferdinand Porsche qui en réalise la conception. Beetle (UK) , Bug (USA), Carocha (Portugal) ... On ne compte plus les surnoms amicaux de "Choupette" cette petite voiture ronde très dynamique rendue célèbre par le film "La Coccinelle à Monte-Carlo" de Walt Disney. Sa version décapotable est lancée en 1948.Mais comment reconnaitre une Coccinelle d'une autre Coccinelle ? De 1953 à 1958 la vitre arrière est ovale, les années suivantes elles seront rectangulaires. A partir de 1968 les pare-chocs sont carrés et habillés une bande centrale en caoutchouc.

  • Combi VW

    Le premier vrai prototype Combi  T1 surnommé "Bulli" (bouledogue en allemand) est dès le départ reconnaissable par ses formes rondes et voit le jour en 1947. Sa fonction initiale est utilitaire. Combi est d'ailleurs l'abréviation du mot allemand "Kombinationenwagen (Kombi) " que l'on peut assimiler au mot français utilitaire.  Le Combi Type 2 est présenté pour la première fois à Genève en 1950, dans une version hybride à fonction mi-familiale, mi-utilitaire. Son succès est tel que la production est lancée. En 1951 , c'est le bus Samba qui est présenté au grand public avec toutes les caractéristiques qu'on lui connait :  coloris bicolore, visibilité extérieure innovante avec pas moins de 21 fenêtres, toit escamotable.  La production du Combi après avoir traversé les frontières, s'est finalement interrompu en 2014 au Brésil.Mais peut être l'histoire n'est elle terminée que momentanément ...

  • Cunningham

    Briggs Swift Cunningham (1907-2003) passionné de courses automobiles lance le premier prototype Cunningham C1 en1951. La particularité de cette voiture à l'époque est d'être conçue avec un châssis tubulaire, d'avoir une suspension avant indépendante, un essieu arrière et d'être équipé d'un moteur Chrysler 8 cylindres en V à culasse hémisphérique. L'écurie de Briggs Cunningham fut une des premières à gagner avec des voitures à rayures longitudinales bleues sur fond blanc en rappel des couleurs nationales américaines.

  • Esso

  • Excelsior

    Le nom de la marque de motos Excelsior est né définitivement en 1910 en Grande Bretagne. Lors de la première guerre mondiale, la marque signe  un contrat avec le gouvernement russe pour le fournir en moto mais la révolution met fin à ce contrat. Après une période de liquidation la marque renait en 1918 grâce à la reprise de la société par Walkers & Sons qui l'installe à Birmingham. Dès lors Excelsior  se positionne comme concepteur de motos de compétition aux moteurs puissants. Sa carrière sportive culmine entre 1933 et 1934. Les modèles phares de cette période restent le Manxman et le Talisman.

  • Ferrari

    La marque automobile italienne la plus connue au monde, Ferrari, a été fondée en 1947, ce qui n'est pas si vieux pour une marque d'une telle renommée. Cette année là, la première voiture de compétition, la Ferrari 125 S, sort des ateliers équipée d'un moteur V12 de 1,5 L conçu par les meilleurs ingénieurs du secteur. La période clef de Ferrari est l'année 1952, durant laquelle démarre une collaboration solide entre Monsieur Ferrari et Pinin Farina d'où naitra de belles mécaniques : Ferrari 250 GTO, Ferrari 250 GT California Spyder, Testa Rossa, 250 P...

  • Fiat 500

    Pour résumer en quelques mots le succès de la Fiat 500 et de son constructeur automobile italien, il suffit de noter les dates clefs de son histoire : naissance en 1936 de la célèbre citadine  surnommée immédiatement "Topolino" tout comme Mickey, la célèbre souris de Walt Disney. C'est la plus petite voiture au monde, à l'époque ! Vient ensuite le temps de la seconde génération avec la Nuova 500 en 1957. 1959 sera l'année de la première Fiat 500 à toit ouvrant. Sa particularité est de n'avoir que deux places. Après une troisième génération très similaire à la deuxième, c'est la Fiat Cinquecento qui apparait en 1991. 2007 reste une année importante avec, pour les 50 de la Fiat 500, un modèle spécial diffusé jusqu'aux Etats Unis . Elle sera élue "voiture de l'année" en 2008...

  • Ford

    Henry Ford né en 1883, quitte l’école à 15 ans. À Detroit, il entre en apprentissage dans une usine de machines-outils et se fait horloger à ses heures perdues. En 1891, il se fixe à Detroit où jusqu'en 1899 il travaille comme ingénieur à la Edison Illuminating Company. Stimulé par l’effervescence créatrice qui y règne, il s’intéresse au premier moteur à combustion interne et se met lui aussi, à assembler à ses heures perdues un moteur à essence, qu’il termine en 1893. Trois ans plus tard, il réussit à faire rouler un véhicule doté d’un moteur à quatre temps ce qui fait de lui un pionnier de l’automobile.

    Ford vend le brevet de son prototype et finance de nouvelles recherches. Il se passionne pour les voitures de course, mais ses essais pour mettre sur le marché un modèle de voiture individuelle demeurent infructueux. Sans fonds propres, il réussit enfin à fonder sa compagnie en Ford Motor 1903. Il y produit la Ford « A », qui se vendra plutôt bien, puis en 1906, la Ford « N », qui le hisse au premier rang des constructeurs américains. En 1908, il lancera la Ford « T », modèle à quatre cylindres entièrement standardisé, afin de réduire les coûts de production. C'est le vrai début de l'industrie automobile américaine  et le début de la consommation de masse...

  • Hamilton Lewis

    Pilote de Formule 1 , Lewis Carl Hamilton nait le 7 janvier 1985  en Angleterre. C'est à seulement 9 ans qu'il remporte son premier championnat national. Trois ans plus tard, Hamilton confirme son talent de meilleur pilote de kart de sa génération et signe un contrat à long terme chez Mc Laren. En 2002, Lewis Carl Hamilton effectue ses débuts en sport automobile au championnat britannique de Formule Renault, qu'il remporte l'année suivante. Après une première saison de Formule 3 prometteuse, il écrase le championnat 2005, ce qui lui vaut de passer en 2006 en GP2 dont il sort vainqueur. Il décroche sa place de pilote de Formule 1 dans l'écurie Mc Laren Mercedes en 2007.  Vice-champion du monde de Formule 1 en 2007, il décroche  en 2008 son premier titre de champion du monde dans la catégorie reine. Depuis, il roule pour l'écurie Mc Laren-Mercedes jusqu'en 2012 et passe en 2013 dans l'écurie Mercedes à qui il offre le titre de double champion du monde en 2014.

  • Harley Davidson

    "The Harley-Davidson makes good because it is made good". En 1901, William S Harley (21 ans) et Arthur Davidson (20 ans), dessinateur et modeleur pour l'usine Bart Manufacturing à Milwaukee (Wisconsin) passent leur temps libre à concevoir un moteur à combustion interne. Tous les frères Davidson rejoignent le projet pour inventer un moteur plus puissant qui verra le jour en 1904. Le 4 juillet 1905 une Harley Davidson gagne son premier record lors de la la course de Chicago  en effectuant 15 km en 19mn et 2 secondes. En 1906 la société construit son premier local. En 1907, Walter Davidson devient le premier président de la Harley-Davidson Motor Compagny. C'est aussi l'année où est signée le premier contrat avec les forces de police.  Depuis les trois premières motos vendue en 1906, Harley-Davidson est devenu au fil du temps et après des moments historiques, le premier constructeur de grosses cylindrées au monde. A ce jour, une grosse cylindrée sur 3 au monde est une Harley-Davidson ! Sa communauté réunit aujourd'hui plus d’un million de membre  autour du HOG, le Harley Owners Group.

  • Indian

    La marque Indian nait en 1901 à partir d’un prototype conçu par Hedström. Produite à Springfield dans le Massachussetts, la machine reconnue comme très fiable remporte un vrai succès et s’écoule à près de 140 exemplaires en 1902. Trois ans plus tard, les ventes grimpent au point d’écouler 1200 exemplaires pour la seule année 1905. Alors que Harley-Davidson n’en est qu’à ses débuts, les motos Indian font déjà parler d’elles en compétition. Très vite, les Indian vont se moderniser avec l’intétgration en 1907 d’une poignée d’accélération tournante. Cette même année, le constructeur dévoile son premier V-twin de 640cm3 qui deviendra emblématique de la marque. S'enchainent alors les modèles à succès : V-Twin 600,  l’Indian Chief, une monocylindre nommée Prince, la Four. Puis le marché de la moto décline. Indian survit jusqu’à la Seconde Guerre mondiale où l’armée française confie à la marque une commande de 5000 sides-car qui ne seront finalement jamais livrés, la France s'étant rendue. En 1948, Indian doit faire face à une concurrence encore plus forte avec tout aussi rude que celle de Harley-Davidson  BSA, Triumph et Norton. Harley-Davidson écrase définitivement Indian qui passe d'investisseurs en investisseurs. Indian est depuis 2011 une filiale de Polaris Industries déjà  possesseur de la marque Victory Motorcycles.

  • Jaguar

    Jaguar Cars Ltd est une marque automobile britannique, renommée pour l'élégance de ses voitures de luxe et les prouesses techniques de ses modèles sportifs, puisqu'elle remportera les 24 Heures du Mans à sept reprises. La marque après avoir été rachetée en 1990 par Ford, appartient depuis 2008 au constructeur automobile indien Tata Motors.

    Parmi les modèles phares de Jaguar, nous retiendrons pour les sportives : la Jaguar KJ lancée en 1968, la XJ , la X 308, la X 350, la X351, la Jaguar XJ220 et la Jaguar XJR-1. Pour les plus accessibles : la Jaguar S-Type ou la Jaguar X-Type. Et enfin pour les voitures de courses de 1948 à 1996 : la Jaguar XK120, la Jaguar XK150, la Jaguar E-Type, la Jaguar XJS.

  • Jeep

    En  juillet 1940, l'armée américaine effectue un appel d'offres auprès de 135 constructeurs pour la conception d'un véhicule de reconnaissance léger informa les constructeurs automobiles qu'elle cherchait un "véhicule de reconnaissance léger" aux spécificités suivantes : capacité de chargement de 272 kg, empattement inférieur à 1905 mm, hauteur inférieure à 914 mm, vitesse 80 km/h, carrosserie rectangulaire, quatre roues motrices, boîte de transfert, pare-brise rabattable, trois sièges baquets, feux et phares longue portée, PTAC du véhicule inférieur à 590 kg. Trois sociétés, Willys-Overland et American Bantam Car Manufacturing Company rejointes par Ford Motor Company se positionnèrent.

    Chaque société conçut son prototype en un temps record. Bantam conçut un modèle de voiture tout-terrain en 49 jours. Willys-Overland, développa la Willys Quad. Ford développa son Modèle GP (General Purpose), connue sous le nom de Pygmée, avec moteur adapté des tracteurs Ford/Ferguson. Chaque société livra son prototype à l'armée au cours de l'été 1940 et reçut l'approbation pour fabriquer un échantillon de 70 véhicules.  L'armée en prit possession en novembre 1940. Les trois modèles dépassaient le poids de 590 kg, mais l'armée se rendit vite compte que cette limite  était bien trop faible et elle la releva lors de la commande suivante de véhicules.
    L'armée édita de nouveaux contrats en mars 1941 et choisit finalement la Willys Quad.  La plupart des véhicules Bantam et Ford GP produits furent alors envoyés en Angleterre et en Russie dans le cadre d'un programme de location.